Accueil > Dossier Santé > Soigner le cancer autrement

 

Soigner le cancer autrement

mercredi 8 août 2012

 

L’hôpital Johns Hopkins (Johns Hopkins Hospital) est un hôpital universitaire situé à Baltimore dans l’État du Maryland aux États-Unis . Fondé grâce à un don de Johns Hopkins , il est aujourd’hui l’un des hôpitaux les plus reconnus au monde et est classé pour la 17e année consécutive en première place du classement des meilleurs hôpitaux des États-Unis par U.S. News and World Report.

Enfin c’est officiel voir 3e paragraphe.

Après de nombreuses années à dire aux gens que la chimiothérapie est l’unique manière de traiter et éliminer le cancer, l’hôpital Johns Hopkins commence à dire qu’il y a d’autres possibilités :

1. Toute personne a des cellules cancéreuses dans le corps. Ces cellules ne se voient pas dans les examens réguliers jusqu’à ce qu’elles se multiplient à quelques milliards. Quand les médecins disent aux patients cancéreux qu’il n’y a plus de cellules cancéreuses après le traitement, cela signifie que les examens ne les détectent pas parce qu’elles ne sont pas arrivées à une taille détectable.

2. Les cellules cancéreuses arrivent 6 à 10 fois dans la vie des personnes.

3. Quand le système immunitaire d’une personne est fort, les cellules cancéreuses sont détruites et la formation et la multiplication des tumeurs sont prévenues.

4. Quand une personne a le cancer, ceci indique que cette personne a une grande déficience nutritionnelle. Ceci peut arriver pour différents motifs comme la génétique, le milieu ambiant, l’alimentation et le mode de vie.

5. Pour résoudre ces nombreuses déficiences de nutrition, le changement de régime est d’inclure des suppléments qui sont indispensables pour renforcer le système immunitaire.

6. La chimiothérapie en réalité empoisonne les cellules cancéreuses, mais aussi détruit les cellules saines de la moelle épinière ainsi que de l’intestin et ceci produit des dommages dans les organes tels que le foie, les reins, le coeur et les poumons.

7. La radiation, quand elle détruit les cellules cancéreuses brûle aussi et endommage les cellules saines, et les organes ainsi que les tissus.

8. Le traitement initial de chimio et radiothérapie réduit souvent la taille des tumeurs, mais le prolongement de l’usage de la chimio et la radiothérapie ne donnent pas comme résultat la destruction totale des tumeurs.

9. Quand le corps a beaucoup de toxines dues à la chimio et à la radiothérapie, le système immunitaire est endommagé ou détruit, pour cela les personnes peuvent souffrir différents types d’infections et des complications.

10. Chimiothérapie et radiation peuvent causer la mutation des cellules cancéreuses, qui résistent et rendent difficile leur destruction totale. La chirurgie peut aussi provoquer l’invasion de ces cellules à d’autres organes.

11. Une manière efficace de combattre le cancer est de ne pas donner à manger aux cellules cancéreuses avec ces aliments dont elles ont besoin pour se multiplier.

LES CELLULES DU CANCER S’ALIMENTENT DE ... :

a. Le SUCRE est un aliment du cancer. Ne pas consommer de sucre coupe un des éléments les plus importants des cellules cancéreuses. Il existe des substituts du sucre comme la saccharine, mais ils sont faits avec de l’aspartame et sont très nocifs... Un meilleur substitut du sucre est le miel de manuka ou la mélasse, mais en petites quantités. Le SEL contient un additif chimique afin de paraître blanc. Une meilleure alternative pour le sel est le sel de mer ou les sels végétaux.

b. Le LAIT cause dans le corps la production de mucus, spécialement dans le conduit intestinal. Les cellules cancéreuses s’alimentent de mucus. En éliminant le lait et en lui substituant du lait de soja, les cellules du cancer n’ont rien à manger, par conséquent elles meurent.

c. Les cellules cancéreuses mûrissent dans un milieu ambiant acide. Un régime à base de VIANDE ROUGE est acide, il vaut mieux manger du poisson et un peu de poulet à la place de la viande de boeuf ou de porc. De plus, la viande contient des antibiotiques, hormones et parasites qui sont très nocifs, spécialement pour les personnes cancéreuses.. La protéine de la viande est très difficile à digérer et requiert beaucoup d’enzymes. La viande qui ne se digère pas reste dans les intestins et se putréfie ce qui entraîne la création de plus de toxines.

 

 

 

 


 


 

Recevez les infos de Chrysalide

Votre E-Mail :

inscription   désinscription




Dans la même rubrique


- Petition : vaccin obligatoire DT-Polio, un scandale d’Etat
- Plainte contre le vaccin Gardasil
- Désinformation médicale à grande échelle
- Du pain, oui mais quel pain ?
- Sida : un traitement préventif bientôt sur le marché ?!!!
- Dr. Nicolas PROUPAIN : Le lien corps-esprit
- Pétition pour une opération Mains-Propres
- Solutions locales pour un désordre global
- Kokopelli, Biodiversité sacrifiée ?
- OGM, les enjeux
- Combat du Dr. Didier Moulinier
- La mémoire de l’Eau
- Soigner le cancer autrement
- VIH = SIDA : info ou intox ?
- Sida : HOUSE of NUMBERS et les 10 plus gros mensonges
- Luc Montagnier, prix Nobel de médecine, parle du sida...
- Quelle Eau buvons-nous ?
- Un marketing de folie : les pilules du bonheur
- Masaru Emoto : Messages de l’Eau
- Le Cancer par David Servan-Schreiber


Accueil > Dossier Santé > Soigner le cancer autrement
© Chrysalide Bien-être  | Conception L. Bonnet | Me Contacter || Espace privé | |